HISTOIRE

Le Taekwondo : Un art martial millénaire et un sport olympique depuis 2000.

Les origines

Le Taekwondo est un art martial d’origine coréenne. Au début de son histoire, cette région était peuplée de royaumes rivaux, et de plus en plus d’importance était accordée à l’entrainement des jeunes guerriers. Ceux-ci, en plus des arts martiaux, consacraient leur temps à l’étude de l’histoire et de la littérature et vivaient selon des valeurs telles que le respect et la loyauté, offrant leurs services à la société.

Au cours des siècles, une des principales formes de combat (comprenant des techniques de poings et de pieds), appelée le Taekkyon a été codifiée et enseignée à la population.

La construction de la discipline et l’occupation japonaise

Entre 918 et 1392, durant la dynastie Koryo, le Taekkyon a été développé de manière encore plus systématique. Mais lorsque la poudre à canon est apparue, l’utilité des arts martiaux traditionnels s’est trouvée réduite.

Lors de l’invasion de la Corée par le Japon, en 1592, jusqu’à la libération de la Corée, les art martiaux folkloriques étaient interdits par le gouvernement japonais et étaient pratiqués et transmis en secret.

À la libération de leur pays, les coréens se sont tournés vers ces arts martiaux traditionnels afin de reprendre contact avec leur identité nationale. A cette époque, le Taekwondo était clairement différencié du karaté japonais. Des écoles de Taekwondo commençaient à s’ouvrir dans tout le pays et, à la fin de la guerre de Corée (1950-1953), le système des Dan a été développé en Corée et 2000 Maîtres ont été envoyés dans plus de 100 pays.

Le Taekwondo moderne

  • En 1971, le Taekwondo a été nommé sport national de la Corée et le Kukkiwon, garant mondial des passages de Dan et fonctionnant comme le siège du Taekwondo, a été fondé l’année suivante. En 1973, la WTF (World Taekwondo Federation, fédération Mondiale du Taekwondo) a été fondée.
  • En 1988 et 1992, le Taekwondo a participé en tant que sport de démonstration aux Jeux Olympiques à Séoul et à Barcelone puis, comme discipline officielle, à partir de 2000 et est confirmé, en tous cas jusqu’aux Jeux de Tokyo en 2020 . A partir des Jeux Olympiques de Beijing, le nombre de médailles de bronze par catégorie est passé de 1 à 2.
  • Le nombre de pratiquants de Taekwondo ne cesse d’augmenter à travers le monde et on dénombre 206 associations nationales faisant partie de la WTF. Cette association s’investit énormément afin de faire du Taekwondo une disciple ouverte à toutes et à tous sans distinction de genre, de race, d’âge, de religion, de culture, avec ou sans handicap physique ou mental.